L’Economie Périgordine

Traditionnellement reconnue pour son caractère rural, sa douceur de vivre et sa gastronomie, la Dordogne n’en demeure pas moins un territoire entrepreneurial, avec un tissu d’entreprises performantes et innovantes qui y prospère dans des secteurs d’activités très diversifiés, entre savoir faire ancestral, production de haute technicité et valeur humaine.

Une économie productive : entre terroir et luxe

En Dordogne, les principales filières se sont développées autour des ressources locales. L’agro-alimentaire et le travail du bois-papier représentent les deux principaux domaines économiques du département.

L’agriculture et l’agroalimentaire profite de la richesse de l’agriculture. La Dordogne est le berceau de la gastronomie et l’industrie agroalimentaire occupe une place clés avec des entreprises d’envergure nationale ou internationale. A lui seul, ce secteur rassemble 28 % des salariés de l’industrie.

Pour l’exploitation forestière, le département est l’un des premiers de France. D’importantes unités de fabrication de bois, papier carton y sont installés ainsi que d’autres établissements qui interviennent dans des domaines diversifiés (fabrication de panneaux, menuiserie, fabrication d’emballages…)

Localisé dans le nord est du département, le secteur du Luxe et notamment du cuir a pris place autour d’entreprise de renom qui y ont installé leurs ateliers fabriquant des produits à forte valeur ajoutée.

Le savoir faire dans l’artisanat d’art est fortement développé et réputé pour sa coutellerie, ses arts de la table et ses réseaux d’artisans d’art.

La Dordogne, c’est aussi de l’innovation dans des niches technologiques, électroniques, techniques, chimiques et le matériel médico-chirurgical.

La construction se distingue par la présence d’entreprises et savoir faire très pointus dans différents domaines notamment pour la rénovation du “patrimoine bâti classé” très important en Dordogne. De nombreuses entreprises y exportent leurs compétences.

Le tourisme, qui constitue à lui tout seul plus du quart du PIB du département, bénéficie du territoire d’exception offert par les sites classés, le patrimoine bâti mais également par ce tourisme “vert” en constante progression.